Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 10:07

« Ouyapacours » : la FCPE met en ligne un outil de recensement des remplacements non assurés

 

Chaque parent d’élève peut, sur le logiciel installé sur le site de la FCPE, signaler tout remplacement de cours non effectué. La FCPE demandera ensuite à l’autorité compétente le rétablissement de la situation de droit.

Selon un rapport de l’Inspection générale de l’Education nationale, chaque enfant perd une année de scolarité lorsque l’on fait la somme de toutes les heures de cours non assurées faute de remplacement des enseignants !

Chaque enfant doit pouvoir bénéficier de la continuité du service public d’éducation mais force est de constater la défaillance de l’Education nationale. Pour réclamer le remplacement sans délai des heures de cours manquantes, la FCPE lance son propre outil de recensement sur Internet : « Ouyapacours ».

Il s’agit de démontrer que la suppression des postes d’enseignants remplaçants, à l’Ecole primaire ou dans le secondaire, nuit aux élèves et au principe de continuité du service public.

La FCPE demande au ministère de rendre public le nombre d’heures de cours qu’elle ne peut pas remplacer, de pallier les insuffisances constatées et de renoncer aux suppressions de postes d’enseignants.

 
Retrouvez Christiane ALLAIN, Secrétaire Générale de la FCPE Nationale, interviewée par Le Parisien le 24 septembre 2009

Principe

 

Ce site a pour but de référencer de manière exhaustive les absences de professeurs non remplacées. L’éducation nationale est soumise à l’obligation de continuité des services publics, or  nous constatons trop souvent que nous en sommes très loin.

Dans le second degré, le rectorat ne traite les absences qu’à partir de 15 jours ouvrables   d’absences, soit trois semaines de cours perdus, laissant le soin aux établissements de traiter les 15 premiers jours en interne via le protocole de remplacement de courte durée rarement appliqué.

Dans le premier degré, quand les élèves sont accueillis ils sont  généralement répartis dans d’autres  classes, perturbant d’autant les apprentissages de tous.

Avec la suppression  du samedi ce sont plusieurs mois par an  de cours qui s’envolent au détriment de tous les enfants.

Cet outil doit nous permettre de démontrer l’ampleur du problème en affichant des statistiques qui s’appuient sur des témoignages concrets.
Il ne s’agit nullement de dénoncer les absences des enseignants qui sont dans la grande majorité  des cas tout à fait justifiées (maladies, congé de maternité, formation professionnelle !) mais bien l’incapacité du système éducatif à assurer la continuité du service public d’Education.

http://www.fcpe.asso.fr/ouyapacours

 

 

Utilisation des données

 Seules les données saisies seront utilisées à des fins statistiques. Les informations, comme l’adresse mail ne sont demandées qu’à titre d’information, et ne sont pas exploitées.

Les données recueillies seront utilisées par les conseils départementaux FCPE pour analyser leur situation locale et pouvoir intervenir au niveau académique (école et collège) ou rectoral (lycées) et par la fédération nationale qui pourra ainsi faire un bilan argumenté des absences non remplacées auprès du ministère de l’Education nationale.

Cette exploitation est faite par les responsables de chacun des niveaux.

Parents d’élève : Ce site est à votre disposition pour faire connaître toutes les absences non remplacées  dans l’école ou l’établissement de votre enfant.

Conseil local FCPE: Les représentants d’un conseil local peuvent aussi renseigner les différents items de cet outil.

 

 

Sur le site vous avez 4 possibilités :

 

 

 

Ouvrir un dossier de carence en déclarant  des heures non remplacées dès qu’elles sont constatées et fermer le dossier lorsque le remplacement est effectif ou que l’enseignant est revenu.

  


Clore le dossier  que vous aviez préalablement ouvert.

 



Déclarer en une seule fois plusieurs journées de cours non effectuées après que l’incident soit clos.

 


Déclarer quelques heures de cours perdues après que l’incident soit clos.

 


Conseils
 

N'oubliez pas de nous laisser votre adresse mail pour le suivi et finissez la saisie en cliquant sur "enregistrer".
Notez bien votre numéro de dossier de carence, car il vous sera demandé lorsque vous voudrez fermer  votre dossier.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires