Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 11:34

EC_00038B.gif

 

- A l’heure difficile où une majorité de familles du Nord et de France se débattent dans une crise économique qui perdure,

- Face à l’inconséquence des décisions du Ministre de l’Education Nationale qui prône une réforme du lycée sans se donner les moyens de la préparer, en particulier en improvisant le renouvellement des manuels scolaires, non encore édités, pour certains d’entre-eux,

- Au regard de la surcharge financière des familles à la rentrée scolaire prochaine et une volonté commune de réduire les dépenses scolaires pour les familles modestes,

- Alors que le principe de la gratuité de l’école ne cesse d’être bafoué,

- Au regard de l’impact financier sur les bourses aux livres des associations de parents d’élèves qui font des efforts substantiels pour réduire le coût des livres pour toutes les familles du lycée,

- Sachant que cette année, selon le Conseil régional du Nord-Pas de Calais, les chèques-livres ne seront distribués aux familles qu’en début septembre,

 

 

nous suggérons à tous les conseils locaux de demander dans tous les lycées :

 

* un étalement pluri-annuel du renouvellement des manuels scolaires,

* pour la rentrée scolaire 2010/2011, de ne renouveler que 2 manuels pour les classes de seconde : anglais et mathématiques,

* de développer le recours à une utilisation de documents pédagogiques adaptés à la situation en utilisant tous les moyens possibles (sans faire de photocopillage bien entendu), dans les différents niveaux et disciplines.

 

Dans une volonté commune, enseignants, direction, syndicats et fédérations de parents d’élèves se doivent de préserver des conditions justes et équitables d’accès au savoir et à la réussite scolaire de tous les élèves du lycée.

 

 

Pour la FCPE Nord, il n’est pas possible que les conseils locaux et leurs bourses aux livres (ou tout autre système) puissent assurer d’un coup le renouvellement des manuels.

Nous exigeons un étalement et devons nous mobiliser devant toute tentative des établissements pour demander aux parents d’acheter les nouveaux manuels.

 

Les parents doivent refuser tout achat.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires