Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 09:23

 

 interpellent les candidats aux élections municipales :

Grand-fonc-.png

  gabnor

 

 

 

 

 

Quels sont vos engagements pour le « Bio et Local »

dans les restaurants scolaires ?


Les échéances électorales sont de belles occasions pour faire le bilan des mandats précédents et s’engager ou confirmer des objectifs pour celui à venir !

 

Fortes des actions au quotidien sur nos terrains respectifs, c’est aussi pour des organisations comme les nôtres, l’opportunité de relancer des sujets importants, à nos yeux. Ainsi, la Fédération des Conseils de Parents d’Élèves du Nord (FCPE) et le groupement des agriculteurs du Nord-Pas de Calais (le GABNOR) ont échangé ces derniers mois sur des préoccupations communes : le bien-être, la santé et l’éducation alimentaire et citoyenne des enfants.

Lors de nos dernières rencontres, a naturellement émergé cette idée d’interroger ensemble les candidats aux responsabilités municipales sur ces thèmes. En effet, dans de très nombreuses réunions de parents d’élèves, les questions de la qualité des repas en restaurants scolaires sont abordées… De même que, sur les terres agricoles, reviennent régulièrement les sujets autour de la protection des eaux, de la préservation de la biodiversité, de la production sans pesticides et de l’importance de développer l’agriculture biologique pour nos territoires et nos concitoyens.

 

C’est donc naturellement le sujet de la restauration scolaire qui s’est imposé comme le trait d’union entre les attentes de la FCPE Nord et celles du GABNOR. Le Grenelle de l’Environnement avait déjà pointé l’ambition de développer la part du bio dans l’alimentation servie aux élèves.

Des expériences ont d’ailleurs été réalisées à différentes échelles - régionale, départementale, et dans certaines municipalités -, démontrant que « Bio et Local » est un idéal réaliste : Saint-Étienne est la première collectivité de cette taille (171 000 habitants) à atteindre le 100 % bio depuis ce 1er janvier, avec une diminution de 10 à 25 % du tarif, selon le quotient familial. À Mouans-Sartoux (06), le coût matière moyen annuel d'un repas est passé de 1,90€ en 2009 à 1,70€ en 2011 alors que la part du bio passait de 25% à 73% dans la même période... Pour ne citer que ces deux exemples parmi d'autres.

 

C’est donc au nom de tous nos adhérents, qu'ensemble FCPE Nord et GABNOR, nous vous sollicitons pour connaître vos engagements dans le cadre de la dynamique des élections municipales :

- Quels sont vos objectifs pour augmenter la part des produits biologiques ET locaux dans la restauration scolaire ?

- Sur quelles échéances vous engagez-vous pour les atteindre?

 

Nos adhérents respectifs, leurs familles et tous les citoyens concernés par ces sujets seront vivement intéressés par les réponses concrètes que vous voudrez bien nous adresser en retour.

 

Nous vous souhaitons une belle campagne électorale et espérons vous rencontrer prochainement afin de pouvoir échanger sur ces thématiques.

Partager cet article
Repost0

commentaires