Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 19:31

INJUSTES et NON TRANSPARENTES !

Après étude des situations chiffrées des écoles à partir des documents officiels de l’inspection académique et des nombreuses remontées d’informations sur la situation réelle des écoles par les élus dans les conseils d’école et les conseils locaux FCPE, mais aussi d’autres associations non affiliées, la FCPE Nord a demandé le réexamen des travaux de la carte scolaire.

Nous avons demandé qu’immédiatement, les enfants de moins de 3 ans qui ont été systématiquement barrés des prévisions d’effectifs (hors zone d’éducation prioritaire) soient comptabilisés dans les prévisions d’effectifs de l’Inspection académique ce qui devait en toute justice annuler nombre de fermetures et créer également des ouvertures.

Nous avons demandé entre autres l’abandon des fermetures de classes de 95 écoles classées  dans les différents groupes officiels 

47 fermetures en maternelle  (dont 5 dans les groupes Education prioritaire)

34 fermetures dans les groupes scolaires (hors groupe éducation prioritaire)

14 en élémentaire

dans un souci de justice et d’équité entre les écoles.

Nous avons demandé que l’Inspecteur d’académie prenne les dispositions nécessaires, y compris de calendrier, pour refaire les calculs avec les données réactualisées à ce jour notamment des situations réelles des écoles et des RASED et demander à madame la rectrice et au ministère de l’éducation nationale un abondement de moyens nécessaires.

Nous avons demandé de surseoir, dans l’attente, aux travaux de la carte scolaire.

 

Le résultat des travaux de l’Inspection académique de ce vendredi ont néanmoins été arrêtés : NOUS EN PRENONS ACTE ET EN TIRERONS LES CONSEQUENCES POUR L’AVENIR !

OUVERTURES D’UNE CLASSE dans chacune des écoles suivantes:

 

ARMENTIERES

RENAN - BUISSON

 

CRAYWICK

MIXTE

  

GODEWAERSVELDE

JEAN ROSTAND

  

LILLE

ROUSSEAU - MME BRUNSCHVICG

  

NIEURLET

LOUIS ET FERNANDE LEROY

 

FERMETURES ABANDONNÉES DANS LES ÉCOLES SUIVANTES :

ARLEUX

BOULY-RICHARD

ARTRES

LA RHONELLE

BAISIEUX

PAUL EMILE VICTOR

BOURBOURG

LA CAMPAGNE

CARNIERES

MIXTE

ELINCOURT

MIXTE

ESQUERCHIN

YVES DUTEIL

FLINES-LEZ-RACHES

PIERRE BROSSOLETTE

FRETIN

MIXTE

HALLUIN

JEAN MACE - MARIA MONTESSORI

HAULCHIN

JOLIOT-CURIE

HAZEBROUCK

GPE SCOL. AMAND MORISS

HAZEBROUCK

GPE SCOL. BUISSON LAMARTINE

LAMBERSART

PERRAULT

LECLUSE

PAUL VERLAINE

LILLE

JEAN JAURES

LILLE

TURGOT

LILLE

APPLICATION MICHELET

MARCQ-EN-BAROEUL

JULES FERRY

MARCQ-EN-BAROEUL

FRANCOISE DOLTO

MARQUETTE-LEZ-LILLE

PASTEUR

MARQUETTE-LEZ-LILLE

LES ALOUETTES

MILLAM

MIXTE

MORTAGNE-DU-NORD

DES DEUX VALLEES

RUMILLY-EN-CAMBRESIS

JULES FERRY

SIN-LE-NOBLE

JEAN JAURES

STEENWERCK

JEAN MONNET

VIEUX-CONDE

ERMITAGE-LA SOLITUDE

VILLENEUVE-D’ASCQ

TOULOUSE LAUTREC

WAZIERS

GUIRONNET

WAZIERS

LEON GAMBETTA

ZUYDCOOTE

MIXTE

BERTHEN

EVARISTE VANDEWALLE

KILLEM

JULES FERRY

 

ON EST LOIN DU COMPTE !

Nous contestons l’ensemble des mesures prises car elles sont insuffisantes et sont injustes pour les écoles qui ne font pas l’objet d’abandon de fermetures bien qu’elles soient dans une position d’effectifs identique ou similaire ou comparable à celles qui ont eu satisfaction.
L’inspecteur d’académie n’ayant pas les moyens de prendre des mesures justes a choisi d’abandonner  quelques fermetures avec les moyens qu’il avait, au lieu des 95 qu’il aurait dû annuler par souci de justice et d’équité dans le traitement.

Nous y reviendrons et informerons les parents des écoles qui ont été injustement écartées en leur donnant les éléments nécessaires de comparaison qui prouvent cette injustice.

Nous demandons à ce que l’inspection académique donne publiquement les éléments nécessaires pour qu’il n’y ait pas de doute sur l’équité et la transparence de ses décisions au regard des multiples situations des écoles.

  
Nous avons demandé à madame la rectrice de défendre son académie au lieu de rendre des postes comme elle le fait actuellement sans aucun argument valable et en prétendant  que comme cela on améliorera les résultats !  

Des comptes seront à rendre bientôt par celles et ceux qui sont complices, dans le Nord, notamment des suppressions  de postes et de l’affaiblissement des moyens d’actions des RASED en direction des élèves en grande difficulté… et pas seulement !

Nous y reviendrons très bientôt ...


QU’ON SE LE DISE !  

 

Patrick PATTE
Secrétaire Général
de la FCPE Nord

Partager cet article
Repost0

commentaires