Lundi 6 juin 1 06 /06 /Juin 12:47

LogoblogFCPE59.jpgLe 65ème congrès départemental de la FCPE du Nord s’est tenu le 14 MAI 2011 à DENAIN.

 

Sandrine CATHELAIN, Administratrice du secteur qui avait coordonné avec bonheur l’organisation sur place, a accueilli chaleureusement les congressistes et a remercié la municipalité de DENAIN de l’accueil fait à la FCPE Nord par la commune pour accueillir ce congrès.       

 

1congres2011.jpg

Hachemi SALHI, Président de la FCPE Nord, après avoir excusé la municipalité qui se réunissait suite au décès de Patrick ROY, Maire de DENAIN, a rendu hommage à ce dernier et à Camille, 10 ans, de la ville d’Herlies, tuée lors de l’attentat de Marrakech. Il proposa une minute de silence à leur mémoire.

Le président a ensuite brossé le contexte de la bataille menée par la FCPE dans le Nord pour que nos enfants puissent travailler dans de bonnes conditions à la rentrée prochaine.

« Les élèves du Nord doivent bénéficier d’un traitement scolaire adapté, en particulier dans un contexte socio-économique départemental et régional, sanitaire, scolaire et éducatif dégradé, et aggravé par les fermetures de classes et les suppressions de postes d’enseignants, d’administratifs et de personnel spécialisé (infirmières, médecins scolaires, assistantes sociales, conseillers d’orientation psychologues, AVS/EVS…) et d’encadrement. »

 

Patrick PATTE, Secrétaire Général, a ensuite détaillé le rapport moral et d’activité de la fédération. L’année scolaire, riche en évènements et actions a été un moment important de concrétisation de la défense des valeurs défendues par la FCPE :

-          la gratuité,

-          l’égalité, l’équité,

-          la laïcité et l’exigence de la mixité sociale qui en est l’expression à l’école,

-          la santé et le rythme de vie des enfants et des jeunes,  

-          la coéducation qui se définit comme une démarche d’éducation partagée entre les familles et l’école et dont les parents sont les premiers acteurs,

-          les droits de l’enfant ou de l’adolescent, considéré comme un être global qu’il faut situer au centre du système éducatif, droits qu’il faut respecter et faire respecter en tous lieux (Convention Internationale des droits de l'Enfant)

 

Cela a été l’occasion de montrer que la nouvelle équipe issue du congrès  2009 poursuivait, tout en innovant, sa tâche dans la continuité des principes qui ont toujours présidé aux actes de la FCPE Nord.

Les activités menées ont toujours, en somme, le même objectif fondamental : le devenir du jeune pour qu’il puisse être un adulte, acteur autonome, libre de ses choix.

 

Le rapport d’activité a ensuite été passé en revue.

Travail au sein du Comité régional et notamment la journée d’étude sur le « Numérique à l’école » à Libercourt le 9 avril dernier : Issu d’une idée proposée par la fédération du Nord, ce projet est devenu inter départemental. « Il convenait que la FCPE ait une réflexion sur le sujet et des propositions alors que la Région -qui a participé à la journée- va investir dans le numérique et met en place un Espace Numérique de Travail régional que nous avons pu tester pour l’occasion. »

 

Ensuite les multiples relations avec les institutions ont été détaillées :

Conseil Général du Nord, Conseil Régional, Rectorat de l’Académie de Lille, Inspection Académique du Nord.

La FCPE Nord a réaffirmé sa volonté de travailler dans la concertation pour construire. Sa présence dans les représentations de multiples commissions ou réunions a été sans faille pour les actions politiques importantes à mener. Elle a fait des propositions au rectorat. Malheureusement il faut bien constater que certaines de nos propositions n’ont, à ce jour, toujours pas de réponses : le bilan quantitatif et qualitatif du remplacement des enseignants absents, de l’accompagnement personnalisé en seconde, de la réforme du lycée, sur la scolarisation des enfants handicapés et l’enseignement adapté.

 

Un développement important de la communication et de l’information en direction des parents a été un axe fort de cette année scolaire.

La formation des adhérents, la réflexion sur des sujets incontournables (rythmes, projet éducatif) ont été des points forts de l’activité.

 

Ont été également abordés :

- les travaux du Conseil d’Administration et des administrateurs de secteur,

- le lien avec les conseils locaux renforcé dans l’action : La FCPE Nord a épaulé et appelé les conseils locaux à consolider et à poursuivre les actions entamées pour exiger que l’on revoie à la hausse les dotations horaires et les moyens.

 

Les prises de positions ont été nombreuses :

les rythmes de vie de l’enfant et les rythmes scolaires, le non-remplacement des professeurs absents, le budget de l’éducation nationale,  le décrochage scolaire, la réforme du lycée, la formation des maîtres, les moyens dans les établissements… 

Enfin il a été réaffirmé une fois de plus, comme l’année dernière, la vigilance à venir qui doit se faire sentir sur les conditions d’accueil et d’enseignement de nos enfants : 

- l’équilibre de la vie et la santé des élèves et notamment en rapport avec les emplois du temps scolaire

- la relation enseignants/enseignés

 

Le rapport moral et d’activité a été adopté à l’unanimité.

2congres2011.jpg 3congres2011.jpg

Le rapport financier, présenté par Anne MIKOLAJCZAK, trésorière, a été l’occasion de constater la saine gestion de l’association départementale. Après le rapport des trois commissaires aux comptes, il a été adopté à l’unanimité ainsi que les trois résolutions financières dont celle donnant quitus au conseil d’administration sur sa gestion et celle relative au taux de la cotisation pour la rentrée prochaine.

 

La motion d’orientation présentée par Hachemi SALHI, Président a été adoptée à l’unanimité.

Le président a rappelé que « Les parents d’élèves du Nord exigent des mesures justes pour optimiser les chances de réussite scolaire et de développement personnel de leurs enfants et une préparation équitable de leur avenir professionnel et citoyen. » « Nous nous heurtons à un mur (au niveau du rectorat), une feuille de route idéologique écrite à l’avance et calculée pour être appliquée aveuglément, sournoisement. »

 

La FCPE Nord ne laissera pas brader l’avenir des enfants et élèves du nord.

Hachemi SALHI a rappelé la création d’un Comité de Salut Public pour l’école publique dans la région Nord/Pas-de-Calais qui a vu le jour officiellement le 3 mai à 13 heures. La FCPE du Nord, à l’initiative de ce comité, a été rejointe par la FCPE du Pas-de-Calais. Les deux fédérations ont appelé ensemble les élus politiques républicains : maires , adjoints, conseillers généraux, communautaires et régionaux ainsi que les députés, députés européens et sénateurs à rejoindre le Comité de Salut pour peser politiquement et infléchir une politique scolaire académique néfaste à la réussite de nos enfants.

Cet appel est bien entendu élargi à l’ensemble des acteurs de la communauté scolaire, aux associations laïques et républicaines d’éducation populaire et de progrès ainsi qu’à toutes les bonnes volontés progressistes qu’elles soient individuelles ou collectives.

 

Onze nouveaux administrateurs élus rejoignent l’équipe départementale :

Miloud BELHAMITI, Fazili BEN ALI, Paula DE JESUS, Christine FKYERAT, Jean-Yves GUEANT, Frédéric HELINSKI, Yasmina MACQ, Corinne MASSE, Tabia MAYNOU, Philippe PASSEREL, Edith TRITSCH

 3-ateliers-congres-2011.jpg

 

La dernière partie du congrès était consacrée à des travaux en 3 ateliers de réflexion organisés par Laurence ZADERATSKY, vice-présidente et animés par les membres du bureau sur le projet éducatif de la FCPE : Laïcité, co-éducation et imaginons l’école de demain.

Un résumé des conclusions a été envoyé à la FCPE nationale en tant que nouvelle participation à la rédaction du projet. Rappelons que des réunions décentralisées avaient déjà permis un premier apport à la rédaction nationale.

 

Il a été annoncé également la candidature d’Olivier DUTOUR, secrétaire général adjoint, à un poste d’administrateur national au prochain congrès de la FCPE à Nancy, le Nord souhaitant apporter son effort à la réflexion et au travail national dans un cadre constructif.

 

Enfin, un hommage a été rendu aux administrateurs sortants qui durant de nombreuses années ont travaillé au sein du Conseil d’administration de la FCPE Nord : Odile Bazin, Pierre Burgnies, Laurence Carbonneaux, Mickaël Cauchois, Marie-Sylvie Laigle, Anne Lambrecht, Jean-Marc Lemahieu.

Par fcpe59 - Publié dans : La FCPE départementale
Retour à l'accueil

Thèmes

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés