Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 14:51

…PARTOUT DANS LE NORD ET L’ACADEMIE.

  portee

ah, ça ira, ça ira…

 

Les remontées de nos conseils locaux, les actions décrites dans les médias montrent à l’évidence que les actions conjuguées des parents et des enseignants pour DEFENDRE UN SERVICE PUBLIC DE QUALITE sont de plus en plus  nombreuses.

 

Ci-après de manière brève des actions et des RESULTATS…

 

On assiste également à des fédérations d’actions entre établissements sur plusieurs secteurs : DUNKERQUOIS, FLANDRES, DOUAISIS, LILLE, ROUBAIX, TOURCOING, VILLENEUVE D’ASCQ, VALENCIENNOIS…

 

N’hésitez pas à nous contacter pour faire connaître à tous et chacun vos actions et pour échanger vos idées.

 

LES ACTIONS FAITES OU EN COURS PREVUES…

 

VILLENEUVE D’ASCQ : FEDERATION DES ACTIONS ET DIVERSIFICATIONS

 

Collège Léon Blum

Mercredi 9 Février : succès de la Journée Collège Mort à l'appel de la FCPE. Une trentaine d'élèves présents sur 450

Jeudi 10 février : grève nationale des enseignants soutenue par les parents. Un rassemblement des manifestants est prévu devant le collège pour le départ à la manif, à 13h30

Vendredi 11 février : marche aux flambeaux à l'initiative du lycée Queneau où les profs et parents du collège Léon Blum se joignent, boycott du Conseil d’Administration qui se tient le même jour.

Demande de Rendez vous avec la rectrice

Lundi 14 février : participation au Conseil d’administration reporté et vote contre la DGH

 

Lycée Queneau

Les enseignants et parents d'élèves du lycée Queneau ne désarment pas.

Pour mémoire : neuf postes d'enseignants supprimés, cinq classes et demie et 166 heures de cours en moins sur la dotation globale horaire malgré un effectif en hausse d'une trentaine d'élèves.

Les représentants syndicaux et les représentants des parents d'élèves ont boycotté la réunion du conseil

d'administration.

Prochaine initiative fédérée

Marche aux flambeaux vendredi 11 février

Rassemblement à 18 h devant le lycée, sur la place et on va en direction de l'hôtel de ville. 

 

RONCQ :  un RESULTAT     

Collège Paul-Éluard

Suite à l’action Collège « mort » de ce mardi, un CPE provisoire va être nommé. Il était réclamé depuis 3 ans !

 

DOUAISIS :

Du monde à la manifestation, longue entrevue avec monsieur le Sous-préfet. Les parents et les enseignants commencent à se fédérer. La FCPE apporte son appui.

  

AVESNES-SUR-HELPE :

Lycée Jesse-de-Forest

Succès de participation pour l’opération « lycée mort » ce mardi 8 février

Les élèves ne sont pas venus en cours.   

Cette action intervient après la mobilisation de 150 personnes ce samedi 5février devant le lycée contre les 18 suppressions de postes, avec blocage de la RN2. 

Ce jeudi 10 : SOLIDARITE : Le collège d'Avesnelles qui n'est pas touché est solidaire et se joindra à la manifestation organisée à Maubeuge l'après-midi

D'autres actions sont en préparation

 

TOURCOING :

Lycée Sévigné

Mardi 8 février, enseignants en grève. Beaucoup d’élèves absents avec l’appui des parents. Manifestation devant le rectorat. Demande d’audience au rectorat.

Participation à la manifestation à LILLE de ce jeudi. 

 

DUNKERQUE/FLANDRES :

Après les LYCEES DE l’EUROPE, JEAN BART,… à DUNKERQUE COLLEGE Pierre et Marie CURIE à GRAVELINES, les parents se mobilisent avec les enseignants

LYCEE Professionnel de L’YSER à WORMHOUT

7 postes d’enseignants supprimés. Qui ont rejoint la Manifestation organisée place Jean BART à Dunkerque mercredi 9 février où étaient présents des délégations de parents et d’enseignants du Lycée de l’EUROPE, des collèges VAN-DER-MERSCH de Capelle-la-Grande, du LOOWEG de CROCHTE, madame BRETON Administratrice de la FCPE Nord …

 

VALENCIENNOIS :

A Saint-Amand Les Eaux : la mobilisation continue et s’élargit pour défendre le lycée Couteaux (voir notre article du 12 janvier)

L’action a démarré depuis mi-janvier. Rappel : suppression annoncée des filières STI et du BTS électrotechnique, le lycée va perdre de sa spécificité et de sa mission de répondre aux besoins de tous. Suppression d'au moins 13 postes.

Réunion de mobilisation ce mardi dernier, soutien des élus, du député-maire de Saint-Amand, le maire de Flines-les-Mortagne, solidarité du lycée de Condé.

Une pétition lancée lundi a déjà recueilli plusieurs centaines de signatures d’élus, d’enseignants, de parents, de citoyens solidaires. 

Il a été rapporté qu’il a même été proposé d’envoyer des chèques de 0,01 € à l’ordre de la rectrice « pour lui offrir sa prime, et qu'elle arrête de s'acharner sur Couteaux ». A suivre …

 

Les parents, les enseignants mais aussi des élus, des citoyens n’acceptent pas des mesures insensées une fois de plus idéologiques portées par des exigences budgétaires qui ne vont pas permettre d’améliorer les performances de l’Ecole Publique de notre académie et surtout l’avenir de nos enfants.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires