Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 16:25

tout va très mal … madame la rectrice !

 portee

(Air connu)

 

Dans notre article du 1er février, nous avons fait le bilan de l’opération de suppressions de postes par le rectorat dans notre académie et le département.

RAPPEL : 148 suppressions de postes temps plein dans les écoles du premier degré dans le département du Nord alors que le nombre d’élèves ne baisse pas mais au contraire augmente de 63 !

Nous y reviendrons.

 

470 suppressions de postes temps plein dans le second degré dans l’académie et 59 postes de personnels administratifs en moins pour 3776 élèves en plus.

 

Des suppressions qui font de notre académie la 1ère de France !

Une régression quantitative qui fragilise encore plus l’espoir d’un redressement qualitatif de la réussite scolaire des élèves du Nord-Pas de Calais

 

Nos conseils locaux ont été alertés et ils se mettent peu à peu dans l’action pour dénoncer la destruction des moyens qu’ils constatent concrètement dans les établissements et pour réclamer de bonnes  conditions de travail pour leurs enfants.

 

NON AUX CLASSES SURCHARGEES !

NON A LA DIMINUTION DE L’OFFRE DE FORMATION !

NON AUX REGROUPEMENTS D’ETABLISSEMENTS !

OUI AU DROIT D’ACCUEIL DES ELEVES à PARTIR DE DEUX ANS en maternelle !

...

Ce n’est qu’un  début : Nos conseils locaux nous informent de leurs actions et de leurs intentions de rentrer dans l’action.

 

Pêle-mêle quelques exemples sur le terrain de la casse des moyens, mais aussi des réactions des parents et des enseignants, qui ne laisseront pas détruire les moyens de leur académie que madame la rectrice ne veut pas défendre :

 

- Lycée QUENEAU à VILLENEUVE D’ASCQ : 5 février, journée portes ouvertes en NOIR, ce lundi puis mercredi

- Collège LEON BLUM à  VILLENEUVE D’ASCQ : JOURNEE COLLEGE MORT  MERCREDI 9 FEVRIER

- Au lycée Ernest COUTEAUX à SAINT –AMAND-LES EAUX, l’action a démarré depuis  mi-janvier.

Parce que sa polyvalence est un atout pour les jeunes, la FCPE Nord exige que le lycée Ernest Couteaux conserve son pôle industriel technologique

- Lycée Jean-Moulin de Roubaix : 4 postes  supprimés

- Lycée Savary de Wattrelos : 8 postes supprimés : en grève depuis une semaine

- Lycée Jesse-de-Forest d’Avesnes-sur-Helpe : 150 personnes mobilisées ce samedi 5 devant le lycée contre les 18 suppressions de postes, blocage de la RN2, journée "lycée mort", mardi 8 février, avant la grève du jeudi 10 février

- Collège Pierre et Marie Curie à Gravelines : boycott du Conseil d’administration et journée morte en prévision

- Lycée Turgot de ROUBAIX : la filière maintenance des systèmes automatisés va être supprimée et les élèves vont devoir se tourner vers Seclin et Haubourdin, merci pour les transports pour les élèves. Et pourtant c’est un domaine où l'on recrute. Est-ce du bon sens madame la Rectrice ! 

- Lycée Baudelaire de Roubaix (8 postes soit 24% des moyens pédagogiques supprimés en deux ans). Mobilisation générale de protestation du secteur contre la casse de l'école publique en cours d’organisation

- Lycée Alfred-Mongy de Marcq-en-Baroeul : 5 postes supprimés

- Lycée Lavoisier à Roubaix on va vers la disparition de la filière mode : trop chic pour le NORD ?

- Lycée Saint-Exupéry d'Halluin (6 postes supprimés) : en grève ce lundi

- Collège Paul Eluard de Cysoing : vote contre la DGH

- Collège Eisen de Valenciennes : refus de la DGH

- Lycée de l’Europe de Dunkerque : 17 suppressions de postes - après les manifestations de la semaine dernière, poursuite de l’action

- Lycée Sévigné de Tourcoing : 8 à 9 postes supprimés, en grève ce mardi

- Ecole Matisse de Santes : Manifestation du conseil local lundi 7 février

- L’Avesnois est en cours de mobilisation à l’initiative de la FCPE du lycée Camille Claudel de Fourmies : 15 élèves en plus (460 élèves au lieu de 445) et pourtant il est envisagé de fermer 2 classes (une 5ème et une 4ème) et de supprimer 7 postes d’enseignants. Et il y a bien d’autres conséquences.

 

CE N’EST QU’UNE PARTIE DE LA MOBILISATION qui se met en marche : NOUS Y REVIENDRONS.

POURSUIVONS ET AMPLIFIONS LA MOBILISATION AVEC TOUS LES PARTENAIRES POUR MAINTENIR UN SERVICE PUBLIC D’EDUCATION DE QUALITE POUR NOS ENFANTS ET LEUR AVENIR.

 portee

tout va très bien madame la … rectrice

tout va très bien, tout va très bien !

(Air connu )

 

Partager cet article
Repost0

commentaires