Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 14:20

Dans un récent article, nous vous annoncions la poursuite de l’action contre les suppressions de moyens, notamment par les collectifs qui se constituent.

 

Le  12 mars 2012, salle Masquelier, s’est constitué le Collectif VILLENEUVOIS, à VILLENEUVE-D’ASCQ :

Un État des lieux de la situation des établissements Villeneuvois a été réalisé.

La municipalité, en la personne de Françoise Martin, s'est fait excuser et a assuré le collectif  de son soutien.

 

Ci-après les informations communiquées qui montrent la réalité du terrain et des véritables problèmes auxquels seront confrontés les élèves à la prochaine rentrée :

ON EST LOIN DES DISCOURS QUI AFFIRMENT QUE TOUT EST FAIT POUR AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE RÉUSSITE DES ÉLÈVES.

 

Collège Camille claudel : 460 élèves

Même dotation que l’année dernière (DHSA + HP), mais la situation se dégrade depuis plusieurs années ! En 3ème et 4ème , classes à 30, en 6ème: 27 à 28 élèves. Il a été proposé par le chef d'établissement de supprimer 1 poste d’EPS.... le refus est venu du rectorat ! Les groupes en SVT sont en danger! Les élèves du Centre Marc Sautelet, accueillis régulièrement dans les classes, souvent par trimestre, ne sont pas comptabilisés dans l’effectif...

 

Collège Léon Blum : 457élèves

Au dernier CA, il a été voté contre la DGH ; 21h50 en moins, il manque 2h en 5ème et 2h en 4ème. Le principal demande des heures en plus mais le rectorat propose de supprimer la section sportive volley ! Il n’y aurait plus  de  possibilité de groupes en technologie, ni en sciences et en langues 28 élèves par classe ! Les sorties devront être faites sous le principe du bénévolat par les professeurs !! On ne peut assurer les heures réglementaires, la 6ème de SEGPA sera supprimée ! Le travail du Conseil d’administration revient-il à déterminer quel niveau doit être sacrifié ?

 

Lycée Raymond Queneau :

70 « heures postes » en moins soit 4 postes ; depuis 2006 : 30 postes en moins, dont 18 postes sur 3 ans. Le CA a voté contre la DGH (dotation horaire globale), les effectifs sont lourds, les accès aux options limités (pour pouvoir les supprimer à terme) ! Après le latin et le grec, ce sont les langues vivantes qui sont attaquées. Plus de DNL..L’accompagnement personnalisé pourra se faire en HSA seulement (heures supplémentaires) .

Depuis l’entrevue au rectorat, appuyée par un lycée mort (qui a été massivement suivi), le mercredi avant les vacances, aucune nouvelle du rectorat. Seules 35 HSA seront « peut-être » proposées. Les professeurs s’y opposent : cela ne remplace pas des heures postes. 

 

 Une journée de grève est prévue le 19mars, jour où seront finalisées les dotations  

 

 

En maternelle et élémentaire :

4 écoles sont touchées : Toulouse Lautrec, la Fontaine, Thaine et René Clair. À Anatole France, pas de suppression, mais les enseignants et les Atsem (dames de service) ne sont plus remplacées lorsqu'elles sont malades et les classes sont chargées : 28 à 29 en maternelle. Il semble que ce ne soit pas forcément les écoles de milieu difficile que l'on épargne...contrairement à ce qu'affirme la hiérarchie... et la Rectrice notamment.

 Conclusion :

  Il est décidé d'étendre le réseau « collectif Villeneuvois » à tous les enseignants et parents d’élèves des écoles, collèges et lycées de la ville.

 Le 19 mars,

à l'issue de la journée de grève lancée par le lycée Queneau

une conférence de presse aura lieu à 18h dans le local de la FCPE du lycée Queneau.

(accès par le chemin des bacheliers, à l'entrée de la place, prendre le petit parking à droite ; puis tout au fond de celui-ci, accès par la cour et c'est le bâtiment au fond à droite.)

 

Le collectif invite chaque établissement à y envoyer au moins un délégué comme porte-parole

 

RAPPELS 

Demain SAMEDI 17 MARS

 

dans le SECTEUR FLANDRES-LYS.

Dans le cadre d’une  série de réunions de travail et d’information   

 PREMIÈRE REUNION Foyer Ferdinand BUISSON

à HAZEBROUCK  

De 10 h à 12h

Organisée par le CAPEHAZ   avec le soutien du Collectif Flandres-Lys pour l’École et la participation du secrétaire général de la FCPE Nord

(PROCHAINES RÉUNIONS le 24 MARS à BAILLEUL et le 31 MARS à ARMENTIÈRES en matinée de 10h à 12h : des informations seront communiquées en début de semaine prochaine)

Dans le VALENCIENNOIS, on manifeste :

PLACE D’ARMES à VALENCIENNES

Rendez-vous à 9h45

La manifestation est organisée par la Coordination du Valenciennois pour la Défense de l’école de la République et pour assistance à Jeunesse en danger d’Avenir

 

Il est signalé que des transports sont prévus au départ des communes 

Renseignements : defense.ecole@saint-amand-les-eaux.fr

tel : 03 27 22 48 70

Partager cet article
Repost0

commentaires